Ce soir, je te dis au revoir

By 2 No tags Permalink

Pas comme dans les chansons qui prétendent dire des au revoir à la place des adieux

Parce qu’au final un au revoir ouvre une perspective, des perspectives dont on sait souvent fausses et qui ne se présenteront certainement jamais à nous

Ce soir je te dis au revoir, un bien profond qui ne saura apaiser ce cœur qui est mien

De toutes ces choses vécues je remercie l’univers, de tous ces moments passés je bénis la galaxie

Mais je dois te dire au revoir

Magnifique personne, tu es

Belle âme tu fus

Remplis de mensonges parfois tu l’étais

Ce jour est arrivé, où finalement je redeviens moi, entière et une

Imparfaite et incohérente

Appréciable au gré des humeurs

Je te laisse, le corps plein de désir

Charnel? Certainement pas

Intensément profond ?

Probablement oui

Je ne t’ai plus reconnu depuis que j’ai découvert la personne que tu es

Es-tu en paix avec toi?

Ton âme est-elle paisible en ma présence ?

Peux-tu t’accepter en moi?

Peux-tu te retrouver en la personne fade que je suis souvent?

Qui suis-je devenue? Derrière tes mots et tes larmes. Ai-je lâché prise pour devenir ton tout ?

Me suis-je trahie?

Ai-je rompue mes promesses envers l’univers ? Moi?

J’ai cru t’aimer, et si c’était seulement de ta perspective dont j’étais amoureuse?

Cœur inerte que je connais si bien

S’est menti à lui lui-même. Dans quel espoir?

De t’avoir ? De te posséder ?

Me mérites tu? Te mérite je?

J’ai appris avec toi la toxicité qui peut se révéler même chez les personnes les plus bonnes, les plus belles

Emprisonnée de part et d’autres, voulons-nous réellement de ça ?

A qui nous accrochons nous?

Qu’espérons-nous ?

Que fuyons-nous tout ce temps?

Incomplètes nous sommes encore

Je ne saurai être cette moitié qui te comblera

Ni aujourd’hui ni demain

1, 2, 3

Je te lâche, de mon univers tu ne seras plus qu’un lointain souvenir

De mes souvenirs tu ne seras plus qu’un délicieux moment qui fut

De mes moments tu ne seras plus qu’un parmi tant d’autres

A qui la faute? L’univers ?

Je t’aime ? Je ne le saurai probablement jamais

Fausse tu fus, vrai je veux être

Ce moule n’a de place que pur moi et mes démons

Cette maison ne pourra accueillir que moi et mes passions

Mes incertitudes et mes pulsions les plus primaires

Aujourd’hui je te laisse partir

Je me laisse une chance d’explorer d’autres réels

De voir d’autres mondes loin du nôtre

D’explorer d’autres dangers loin des eaux paisibles que nous sommes devenus

Je me permets de détourner mon regard et de chercher

De me chercher

De me trouver

De me réconcilier avec l’univers

Je te souhaite de trouver la paix

L’amour

Des certitudes

Des réponses

Et de devenir une personne à ton image

Belle âme, je te laisse

Pas à cause de toutes ces raisons évoquées plus haut

Pas à cause des caprices de l’univers

Mais parce que j’ai compris que……….

Au-delà des espérances et des peines

Des non-dits et des bonheurs

Parfois il faut s’éloigner, même des personnes les plus belles.

2 Comments
  • Vaba Makaya
    octobre 21, 2020

    Au revoir belle âme? Et Bienvenue à qui ? Démons ?

  • Albin
    octobre 21, 2020

    Va et ne te retournes pas …
    Cours retrouver ton Moi ce jour …
    Toi, toi et toi … Vous êtes les seules personnes qui comptent …
    Les autres vont et viennent …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :